Jaguar Type E : le 50ème anniversaire

Oldies but Goldies. 50 ans après son lancement au Salon de Genève en mars 1961, la Jaguar Type E (ou Jaguar XKE aux Etats-Unis) est plus belle que jamais. Mon...

Oldies but Goldies.

50 ans après son lancement au Salon de Genève en mars 1961, la Jaguar Type E (ou Jaguar XKE aux Etats-Unis) est plus belle que jamais. Mon premier contact avec cette voiture remonte à mes vingt ans, il y avait un roadster garé juste en face de mon Ecole. Nul doute que je serais capable d’en acheter un au bout de quelques temps … mais ce n’est jamais arrivé: la voiture a commencé à être beaucoup trop chère quand j’ai commencé à avoir un peu d’argent à mettre dessus. Mais c’est comme celà que çà se passe souvent, on ne peut que rêver quand on est jeune et quand on peut enfin en acheter une les années ont passé…
Pour revenir sur cette voiture, vous avez déjà sans doute tout lu ici ou là à son sujet, alors allons plutôt jeter un oeil sur la vie qui va avec.

Version pour vous et moi

Pour 10 à 20 k €, cette voiture n’est pas exactement une voiture pour les pique-niques, mais elle est assez polyvalente pour le faire. J’ai pris celle-ci en photo sur Le Mans Classic, elle est pleine de pain et de vin français. Mais c’est quand même une vieille Jaguar et il vaut mieux vous assurer qu’elle a quelque chose à  boire. Voyez comment celle-ci a soif et rend ses pilotes nerveux … (regardez les bouteilles d’eau près de l’Aston).

Version pour connaisseurs

Pour 150 k €, vous pouvez obtenir une version entièrement restaurée en état « concours ». Celle-ci a été vendue pour 157.000 € par l’Atelier desCoteaux. C’est une entreprise de restauration française qui a présenté de nombreuses et belles Type E au cours de Rétromobile 2011 et que j’ai captées dans la vidéo ci-dessous. Leur vendeur m’a dit que les Type E ont pris 15k € chaque année sur les 2 dernières années, de quoi fêter un 50ème anniversaire en or! (çà doit être pour çà que les noces d’or sont à 50 ans aussi ;-) De plus, les châssis dont les numéros sont inférieurs à 100 valent autour des 220 k€

Version pour Millionaires

C’est évidemment la Jaguar Type E Coupé Lightweight (allégée) Low Drag (profilée) qui a gardé son châssis en acier, mais a utilisé une carrosserie et un bloc-cylindres en aluminium. Cela a permis de gagner plus de 200 kg, alors que la version améliorée du moteur de 3,8 litre donnait plus de 300 ch. Une première version a été construite par John Coombs en 1961/62 puis l’usine Jaguar l’a utilisée comme un prototype pour construire un total de 12 voitures. Malheureusement, elle ne battra jamais la Ferrari GTO 250 en 1963. Elle reste cependant toujours la version la plus désirable.

Ces versions allégées valent autour des 3 M€ aujourd’hui, mais la version unique et ultime est la « Lindner-Nocker » qui vaut encore plus! Je ne l’ai pas encore vue suite à sa récente reconstruction totale, mais j’ai fait une compilation de mes vidéos des versions Lightweight Low Drag en action au Mans Classic 2010. Régalez-vous.

Voilà mes souvenirs sur la Type E. Et toi ami lecteur, quelle est ton souvenir personnel sur le « big cat »?

Tags: , ,